I  Mes dossiers et archives   I

                     En parcourant mes archives 

        Le classement de mes nombreuses archives accumulées depuis plus d'un demi-siècle sur l'affaire de Rennes-le-Château, m'a permis de redécouvrir certains courriers, articles, photocopies, photographies, qui m'ont été très utiles pour la publication de mes articles alors journaliste et encore aujourd'hui, et qui peuvent intéresser tous ceux, passionnés par cette affaire et qui recherchent des preuves. A chacun  je leur souhaite qu'ils en fassent bon usage.

           Le 25 décembre 1980, Philippe de Cherisey règle ses comptes avec l'auteur d'un article paru dans la revue l'Inconnu.

                    cherizey069.jpg cherizey070.jpg  cherizey072.jpg cherizey073.jpg cherizey074.jpg cherizey075.jpg

                   A propos de Pierre Pantard et du Prieuré de Sion .

            prieure-de-sion076.jpg  prieure-de-sion077.jpg     prieure-de-sion078.jpg   prieure-de-sion079.jpg  prieure-de-sion080.jpg   

          

            prieure-de-sion081.jpg  prieure-de-sion082.jpg     prieure-de-sion085.jpg prieure-de-sion084-2.jpg  l-imperiale-dediee-au-marecal-petain-2.jpg   prieure-de-sion-12.jpg  prieure-de-sion-13.jpg     
      
           En 1962, le trio Philippe de Chérisey- Pierre Plantard- Gérard de Sède, sollicite l'autorisation de sondage d'une cave à Gisors .

             img007-1.jpg

             L'énigme de Rennes par Philippe de Chérizey - à la mémoire de Jean Vié, curé de Rennes
        
             img008-2.jpg  img009-2.jpg  img00961.jpg  img0122.jpg

                         Un bref passage de cette brochure, en attendant la suite.
                        Les petits échos de deux Belges lorsqu'ils se rencontrent.

               

                Que penser de ce courrier? du vrai et du faux.

                img013-1.jpg

        Le rapport des recherches de 1920 à 1943 de  l'ingénieur Ernest Cros 

        img014-1.jpg  img015-1.jpg  img016.jpg  img017.jpg

       Les travaux de l'ingénieur Ernest Cros, et les résultats de ses recherches, n'ont jamais été imprimés, seules quelques copies dactylographiées auraient été réalisées a  l'initiative de Mlle Octavie Lassale, belle sœur de M. Cros après la mort de ce dernier en 1946.
La copie présentée est celle de M. René Chésa, ancien membre de la Société des Arts et Sciences de Carcassonne, éminent spécialiste de l'Histoire de Rennes-le-Château.
 
    (Ces copies, qui en 1962 soulevérent des questions ne sont  peut-être pas des preuves d'authenticité, mais elles font partie de l'épais dossier d'archives de l'affaire Rennes-le-Château)

        Le rapport de Jcques Cholet du 25 avril 1967

      cholet104.jpg cholet105.jpg cholet106.jpg cholet107.jpg cholet108.jpg cholet109.jpg cholet110.jpg

       cholet111.jpg  cholet112.jpg

       Monsieur Jacques Cholet , originaire de la région parisienne, employé à ,la RATP (Région Autonome des Transports Parisiens), qui se déclarait chercheur de trésors, découvrit Rennes-le-Château en 1950
    Assez discret dans ses recherches, ce n'est qu'en 1959, après avoir obtenu une autorisation de M Etienne Delmas, maire de la commune qu'il entreprit, avec l'aide de son épouse et un parent, des fouilles dans l'église.  
    L'abbé Rigaud, curé de Couiza et desservant de Rennes, avait été chargé par l'Evêché de suivre le déroulement de ses fouilles.
   La copie de ce rapport  fut, remise à l'époque à Midi-libre.

 

    On n'est pas obligé de dire merci, mais on peut citer l'origine de l'info.

   - En attendant la suite des archives....


Date de dernière mise à jour : mardi, 05 Novembre 2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site