I Les dossiers Saunière I    

                  Des preuves  

    Cette lettre (archive personnelle), postée à Carcassonne en 1959, apporte sur certains points de précieux renseignements
   anciens-dioceses2-1.jpg
  Son auteur était originaire de Rennes-le-Chateau. Son père travaillait au moulin à eau du ruisseau de Rennes et sa mère était originaire des "Patiasses" avant d'arriver à "Jaffus". Son oncle, était né à la métairie de "Patiasses".

     Par respect pour l'auteur, certains passages  et noms de personnes ont été volontairement effacés.  

                                      carcassonne-1959-1.jpg (1)                  passage-eglise-primitive.jpg  (2)

              ( 1) Carcassonne le 22 Août 1959
                      Monsieur..........
                       Comme promis, avec un peu de retard, je vous adresse 2 photos dont une pour ... Monsieur Domergue de Paris et Me? .....
                ...Je vous adresse aussi q.ques indications données par mon oncle ou que j'ai entendues dans mon jeune âge.
                 Malgré que je vous donne ces renseignements, s'ils vous sont utilles, ne parlez pas du nom de  mon oncle ni du mien....

               (2)  Mon oncle me dit qu'il avait entendu dire que l'église primitive se trouvait autrefois à l'entrée du village du côté du château et que la croix qui est à  l'entrée du village a été déplacée pour le passage de la route.  

                   eglise-avec-grandes-dalles-3.jpg   grandes-dalles-1.jpg

                 "L'église actuelle avait avant la restauration le parterre avec de grandes dalles".
                 la photo ci-dessus effectuée dans l'église d'Antugnac, nous permet d' imaginer comment était l'église de Rennes avec de grandes dalles et les deux marches donnant accès au choeur.

                     visite-au-cure-en-1907-3.jpg   

 "Je rendis visite au  curé en 1907. Il me reçut  fort aimablement, me parla de sa bibilothèque. Pendant plus de 3 mois il avait gardé des relieurs de Toulouse pour faire le travail sur place.
    Il me fit voir un très bel album de photos , toutes en 18 X 24 de toutes les fermes environnantes prises par un photographe de Toulouse, et  enfin comme je lui disais que j'étais à Lille comme surnuméraire des Postes, il me répliqua tiens: je fais venir des haricots de Lille."

  lettre-0001-5.jpg    1-4.jpg               (1)                                                                                                                                          ( 2) 
         (1) "Le curé Pons, à Rennes faisait aussi de la médecine
, il en avait le droit à cette époque. Il aurait guéri une femme atteinte d'une maladie incurable... (vert solitaire, croit-on).
     En remerciement le curé reçut 600 frs destinés à restaurer l'église.
     Et mon oncle se rappelle avoir vu à la fenêtre de la cure une branche "d'espinasses" (en patois) qui y seraient restés une 10 aine d'années-
     Ce curé partit vers 1872, 3 ou 4 autres curés se succédèrent mais restèrent peu de temps." 

       (2) "Rectifications et ajouts à ma dernière note.
        le curé Pons partit de Rennes vers 1872. S'occupait de médecine, recevait beaucoup, guérit une dame de Coursan qui lui remit 600 fr pour l'église.La madone probablement simple d'esprit était jalouse. Un bouquet d'ajoncs (épines) fut mis à la fenêtre du presbytère, probablement pour dissiper les esprits.
C'était une nommée Brigitte une soeur d'un nommé ............ Ce curé fut ainsi obligé de patir."

        pierre-du-jardin-de-la-vierge-1.jpg   pierres-a-la-construction-de-la-tour-3.jpg(

                             (1)                                                                                            (2)         

     (1)   "La pierre de mission supportant une vierge et portant une croix de mission 1891 serait une pierre formant un socle de l'autel. Il aurait été reesculpté  grossièrement par un maçon.
         C'est devant  cette croix de mission (et non sur la terrasse)  
que pour l'inauguration le curé aurait fait placer en grand cercle, de la poudre et tous les 50 cm un pétard.
La pierre porte 1891 et mon oncle me dit que c'est cvers 1900 (de retour du régiment) que cette inauguration fut faite?

   (2)  Les pierres ayant servi à la construction de la tour et de l'enceinte la reliant à une tour en verre ont été extraites au dessous de Lavaldieu (métairie direction Bugarach) et la pierre poreuse au dessus de Rennes les Bains (direction Jaffus)"


        cure-decede.jpg     je-ne-me-relis-pas-2.jpg

                  (1)    Le curé décédé, des gens en villégiature à Rennes les bains, venaient acheter les livres et dévalisèrent ainsi la bibliothèque.
 Il faut dire qu'avant sa mort le curé était très heureux de recevoir les visiteurs et de bien les  accueillir en leur faisant déguster les vins ou liqueurs de sa bonne cave.
       

                  (2) " Je  ne relis pas, ce serait trop long et vous auriez ma lettre avec un plus long retard.
     Bien à vous et à  votre service. 

               Concernant une découverte dans  l'église

    moulin-a-eau-2.jpg  decouverte-1.jpg
                                  (1)                                                                                                              (2)  

vue-du-moulin-et-se-dependances.jpg
    (1)   " Je suis heureux d'avoir retrouvé des photos du moulin à eau ou je suis né, qui n'existe plus ayant été brulé en 1944 ( par jalousie contre ceux qui faisaient moudre...)

     
 (2)  " Voici la version que j'ai  appris ou entendu dans mon jeune âge car je passais toutes mes vacances aux "patiasses" et tous les dimanches je me rendais à Rennes afin d'avoir des billets (images) de présence pour ma 1 ere communion.
              Pendant la restauration de l'église une pierre fut soulevée à côté de la chaire, sous cette pierre l'on trouva une boîte renfermant des documents et signalant une autre pierre devant él'autel. 
Mr l'abbé conserva un seul ouvrier pour l'aider à soulever cette pierre. A la vue du contenu , l'ouvrier curieux  demanda ce que c'était et desira d'en avoir quelques unes (probablerment des médailles)

     Voici un passage de la version racontée par son oncle

      L'autel fut démoli en 1887, c'est avec les 600 frs que l'abbé  commenca les travaux. Il embaucha plusieurs maçons. Devant l'autel fut trouvée  une boîte. Cette boîte a bien été vue. Malheureusement les témoins ne  sont plus. Avec les indications trouvées dans  cette boîte, une autre pierre fut soulevée en partie, elle tenait toute la largeur de l'autel, la sculpture en  dessous. Une fois relevée on cessa le travail. Ce trouvant seul avec la "madone" ils purent  tous deux inspecter les lieux.à loisir et peut -être faire une découverte. Au retour des maçons, partis manger ,Saunière leur dit: je ferai voir cette pierre à Monseigneur et je saurai à quoi m'en tenir. Puis il leur dit: celà appartient  à l'église. 


                                      A propos des pierres de rocailles de la grotte?

  facture-rocailles-1.jpg

 On a dit que Saunière aurait lui même transporté dans une hotte en osier depuis le ruisseau des couleurs toutes les pierres de rocailles nécessaires à sa construction ( Ci quelqu'un veut refaire ce chemin avec sur son dos une hotte pleine de pierres, il jugera des difficultés).
    On a vraiment exagéré et mal connnaître les difficultés de terrain et la forme physique de l'abbé. Concernant son état de santé, Saunière alors qu'il effectue le double service à Antugnac dit à ses paroissiens le dimanche 4 mai 1890:
 " Pour si robuste et si intrépide que l'on soit, on finit par s'user vite et tomber malade, si on veut trop en faire. Je ne suis pas immortel; je suis sujet à la maladie et à la souffrance et tout jeune que je suis et tout bien portant que je parais, je suis pas mal chargé de rhumatismes et d'infirmités..." 
    La hotte en osier a bien existé et beaucoup servi à Marie Dénarnaud pour aller ramasser de l'herbe pour ses lapins. Les 
pierres de rocailles proviennent peut-être du ruisseau de couleurs, mais elles ont été livrées par le maçon qui a facturé le transport 500 fr.

(Détail de facture: Restauration du jardin du calvaire-     Photo  (© copyright André Galaup


Date de dernière mise à jour : jeudi, 04 Juillet 2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×