L'actualité littéraire                                                                                 

           Rennes- le-Château - "le secret d'une Noble Dame"    

 Page 1 livre 
  
Passionné par les richesses de son histoire locale, André Galaup, enfant du terroir, ancien journaliste à Midi-Libre à Limoux est une source intarissable lorsqu'on l'interroge sur le passé et l'histoire de Rennes-le-Château. Cité dans l’ouvrage « archives de Rennes-le-Château » de Pierre Jarnac (1987-1988), parmi les pionniers, qui, par leurs écrits ont permis le renouveau de ce village et une étape incontournable des itinéraires touristiques de la Haute-Vallée de l'Aude.
    Son objectif a toujours été, depuis plus d’un demi-siècle, de faire partager cette passion, avec ses lecteurs, et cette envie de savoir d'où l'on vient et connaître les richesses de son passé historique. Toujours disponible pour répondre aux appels et s'entretenir avec ceux qui ont envie de connaître son analyse sur l'affaire, il met en garde ceux qui fantasment sur des sujets qu'il préfère laisser pour une autre littérature.
     Dans son premier ouvrage « Rennes-le-Château – Enquête de vérité (2012) » basé sur des faits, et des documents, il démontre les affabulations portées sur l'affaire du trésor de l'abbé Saunière. Un curé qu'il qualifie d'attachant, qui souhaitait faire de Rennes un lieu de pèlerinage marial dédié à Marie-Madeleine.  
Pour l'écriture de ce nouvel ouvrage «  Le secret d'une Noble Dame », et le décodage de  « La vraie langue celtique et le cromleck de Rennes-les-Bains », André Galaup était sollicité en 1992 pour prêter sa plume et apporter ses connaissances de l’histoire sur le terrain à un écrivain d'origine belge, Jos Bertaulet, auteur en 1991 d'un livre en Néerlandais  « De Verloren Koning en de Bronnen van de Graallegende -La disparition d'un Roi et les sources des légendes du Graal et en sous-titre Speurtocht in Notre-Dame de Marceille, een geheim oord in de geschiedenis van Franckrijk.- A la recherche d'un des lieux secrets de l'histoire de France ; Notre-Dame de Marceille ».   
    Durant trois années André Galaup va suivre toutes les étapes, participer aux recherches, feuilleter archives et documents et va rendre hommage en cette année du centenaire de sa mort à l’abbé Henri Boudet, auteur en 1886 de  La vraie langue celtique et le cromleck de Rennes-les-Bains
 .
     Le livre que Boudet, considérait comme  l’œuvre de sa vie, n’était pas fait dans le but de trouver un trésor, mais dans l’espoir de pouvoir pénétrer dans l’histoire occultée autour de laquelle tout allait se développer par la suite. Pourtant, lors de sa sortie, ce livre, avec ses parchemins, épitaphes, déchiffrages et décodages, fut mal compris par certains et les savants de son époque. 
    Ce livre est également un hommage à Jos Bertaulet, un passionné d'histoire et amoureux de notre région, un ami trop tôt disparu, qui aurait aimé voir son œuvre achevée.

 

                                                                          Date de parution /18 avril 2015
                                                                         Chez l'auteur :   André GALAUP  
                                                                         15 Rue Descartes  - 11300 LIMOUX (France)       
                                                                          Prix  22.00€ + 3.50€ frais d'envoi   

                                                                                ________________________________________________

             

         Rennes-le-Château "En quête de vérité"   


couverture-livre-rennes-5.jpg

   Non ce n’est pas un livre de plus sur le trésor de Rennes-le-Château. Si vous voulez chercher le tombeau du Christ ou de Marie Madeleine, ou encore l’emplacement du saint graal dans le médium de saturne, par 25 degrés sud en perpendiculaire de Vénus, reposez tout de suite cet ouvrage. Précisément parce qu’il s’agit bien d’un ouvrage, d’un travail, basé sur des faits, des documents, des interviews : fruit d’une longue recherche menée dans les archives depuis des décennies. Enfant du terroir, André Galaup en connaît la pulsation intime. Il connaît ces hommes et ces femmes qui habitent et composent ce beau pays de la haute vallée de l’Aude, parmi lesquels vécut l’abbé Saunière, le célèbre curé dont d’obscurs histrions ont affublé le front d’une auréole de mystère à quatre sous.
    Alors que sa véritable auréole est à quérir au cœur même de sa vie. Un caractère, une force de la nature et de persuasion, une stature, bel homme et bon orateur, charismatique, séducteur, sportif, d’une immense culture à la fois théologique et biblique…
   Oui l’abbé Saunière que nous fait découvrir André Galaup n’est pas ce personnage vénal oeuvrant pour quelque officine occulte. Le saunière de Galaup est un homme attachant, passionné, royaliste, ancré dans son temps, où cléricaux et anticléricaux se livraient d’âpres combats. Il voulait faire de Rennes un lieu de pèlerinage marial, dédié aussi à Marie-Madeleine, deux femmes qu’il vénérait.
   Le trésor ? Il existe, certes, mais il n’est pas là où l’on pense. Sa quête relève d’une démarche toute intérieure, esthétique.

                                     Date de parution /15 mars 2012
                                    Chez l'auteur :   André GALAUP  
                                15 Rue Descartes  - 11300 LIMOUX (France)       
                                     Prix  19.50€ + 3.50€ frais d'envoi     
                                   

   La presse en parle        rennes-0.jpg         rennes-1-1.jpg rennes-2.jpg                                                                           

                                        Indépendant 29.07 2012                        Midi-Libre 7 Mai 2012     

                                               _____________________________________________________________________

              Site Démocratie Royale                                                                         

 

     dmr.jpg     "Dans le Limouxin, déclare André Galaup, un cercle restreint de prêtres se retrouvait régulièrement dans des réunions politiques : ils militaient pour le retour du roi sur le trône. Ils collectaient des fonds qu'ils déposaient dans des banques de la région, l'intérêt des placements à 3 % permettant d'alimenter un fonds de propagande. Mais le roi n'est jamais remonté sur le trône et les sommes furent restituées à leurs donateurs".
        A l'époque, "il se disait que Saunière avait été écarté du mouvement car il aurait profité de ces placements à des fins personnelles ; on n'en a pas la preuve". En cette fin de XIXe siècle, il faut tout de même rappeler le contexte politique particulièrement tranché : républicains anticléricaux d'un côté, monarchistes cléricaux de l'autre.
      Cependant, en 1885, lors d'un sermon prononcé en l'église de Rennes, et en pleine période d'élections législatives, Saunière a tenu des propos antirépublicains. L'affaire est remontée jusqu'au ministère des Cultes et le curé de Rennes fut l'objet d'une mutation disciplinaire à Narbonne pendant un an, sans traitement. En 1886, il réintégra sa cure.
      Brillant orateur, cultivé, doté d'une voix de stentor, physiquement imposant et dégageant une énergie communicative, Saunière ne manquait pas d'arguments pour séduire. L'évêque de Carcassonne a-t-il craint des retombées collatérales négatives sur son clergé en raison de l'engagement politique du curé ? Un Saunière qui, dans le livre d'A.Galaup, se comporte comme un électron libre vis-à-vis de sa hiérarchie...
     Et celui-ci a-t-il vraiment détourné de l'argent "royaliste" ? Quelle était son influence au sein des milieux monarchistes (il a reçu la visite d'aristocrates européens) ? La délirante affaire du trésor cache peut-être des réalités beaucoup plus terre-à-terre et historiquement palpables. "J'aimerais que des historiens se penchent sur le sujet", confie André Galaup.

                                 

                                   -pretres-antirepublicains-et-royalistes.docx      mardi-12-juin-2012-des                                                                     

 Télécharger l'article, publié le 12 juin 2012, sur le site " Démocratie Royale" suite à la parution du livre "Rennes le château - En quête de vérité".

                                               ______________________________________________________________________


     
   Les abbayes du Razès

                                     Flan du fort248      Flan du fort247   

                                                                                   Date de parution /15 décembre 2014

                                                                     Format 17 X 24  -  225 pages

                                                                                           Chez l'auteur :   André GALAUP  
                                                                                  15 Rue Descartes  - 11300 LIMOUX (France)       
                                                                                       Prix  22.00€ + 3.50€ frais d'envoi
         

                                                                          André Galaup raconte les abbayes du Razès

                          La Dépêche du Midi- Publié le 11/12/2014 à 03:48

  Fine plume dans ses chroniques comme journaliste, fine lame sur le front politique dans les duels pour la conquête de la cité, André Galaup semble avoir trouvé un rôle plus sérieux et surtout plus utile à lui-même comme à la collectivité. Il s'est glissé dans la peau de l'historien pour évoquer dans un ouvrage intitulé «Les abbayes du Razès» le destin de Saint-Hilaire, Rieunette et Saint Polycarpe. «Il n'y avait rien d'écrit sur ces abbayes dont l'histoire est non seulement passionnante, affirme-t-il, mais qui témoigne; compte tenu de leur rôle; des enjeux sociétaux de l'époque». Archives, bibliothèques, écrits (rares) sur le sujet, ont été passés au peigne fin. Le résultat est un condensé de faits et de dates émaillant la vie quotidienne de ces lieux de vie, immenses bibliothèques ouvertes et animées, pour ceux qui savaient lire, de pouvoir et de contre-pouvoir, centres de savoir et de spiritualité à certaines périodes. Des sanctuaires où le souffle de l'esprit n'était pas exempt de mauvaise haleine. Celle reconnaissable du diable empestait parfois les saints lieux. Deux abbés et une moniale furent ainsi assassinés dans les trois abbayes. L'auteur de «Le nom de la rose» aurait pu en faire un bouquet.

                                                                                                     ____________________________________________

          André Galaup est un chercheur infatigable. Ancien journaliste à Midi-libre, il emploie son temps libre d'heureux retraité à étudier l'Histoire de son limouxin natal avec une irréfragable et inextinguible passion.  Après "Rennes-le-Château, en quête de vérité", paru en 2012, où il démythifiait l'affaire du trésor de l'abbé Saunière, démontrant les affabulations étalées depuis cinquante ans, voici qu'il offre à ses lecteurs un nouvel opus inédit intitulé :"Les abbayes du Razès" celles de Saint-Hilaire, Rieunette et Saint-Polycarpe. Jusqu'à maintenant, aucun ouvrage n'était paru sur le sujet. André Galaup comble donc ce vide par un récit des plus fouillés. Il a nécessité cinq ans de travail. L'auteur a consulté des documents dans les archives communales, départementales et nationales (Internet).  Il révèle des faits jamais mis au jour. Quoiqu'à Saint-Hilaire, des anciens se racontaient des choses, qu'eux-mêmes tenaient de leurs aïeux, mais sans être sûrs de leur véracité. Des choses qu'ils évoquaient en rigolant... Avec ce livre, et documents d'archives à l'appui les dites choses se trouvent confirmées. Ou pas. Le récit débute sous Charlemagne et se termine à l'époque moderne. Vaste fresque qui emporte le lecteur à travers une série d'événements à rebondissements, dans des époques et des mœurs changeantes et mouvementées, présentant des personnages hauts en couleur et offrant des anecdotes frisant parfois l'atmosphère d'un "polar". On découvre ainsi, non sans effroi, que la vie d'une abbaye ne fut pas toujours un long fleuve tranquille : un Père abbé enterré vivant, une mère supérieure tuée à coup de fusil et un autre abbé massacré à coups de barres après lui avoir crevé les yeux…Mais ces péripéties ne sont qu'une petite portion du plat très riche que vous tenez dans vos mains.

 En conseiller la lecture relève du pléonasme.           

                                                                ___________________________________________________________________________           

                                                                                            Réédition de l'ouvrage de l'Abbé J.Th.Lasserre    

                                                                                                          "Notre Dame de Marceille"
affiche-couvertured-livre-1.jpg
    L'ouvrage est l'intégralité du texte de l'abbé Lasserre paru en 1891. C'est à ce jour, l'étude la plus complète sur l'histoire de Notre-Dame de Marceille et de son pèlerinage.   De nombreux évènements ont présidé à l'édification de la Basilique. Pour actualiser, cette nouvelle édition sont publiés en annexe de nombreux documents de collections privées, éclairant une période plus contemporaine. Un cahier de photos couleurs, hors texte, complète cette étude sur Notrre-Dame de Marceille.

   Voici ce que disait l'Abbé Henri Boudet dans La Vraie Langue Celtique: " Nous avons le bonheur de posséder dans nos contrées, à un kilomètre de Limoux, un sanctuaire dédié à la Sainte Vierge, assidûment visité, et entouré d'une vénération qui ne s'est jamais démentie..."                                 

 (Editions Bélisane)

Date de dernière mise à jour : mercredi, 22 Avril 2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×